Dentisterie Gériatrique / Dentisterie Gériatrique

La santé bucco-dentaire chez nos aînés

Dans les 100 dernières années, grâce aux innovations en santé publique et dans le traitement des maladies, l’espérance de vie s’est accrue de 30 ans dans le monde industrialisé.

Les soins dentaires ont aussi évolués grâce aux techniques restauratrices avancées, l’imagerie CAD/CAM, implants, lasers et un focus surs les interventions dentaires minimales. Cette habileté de conserver certaines dents dans l’âge avancé impacte la santé dentaire et les besoins de la population âgée.

Rares sont les patients qui acceptent de se faire extraire toutes leurs dents restantes et de se faire confectionner une prothèse complète, comme c’était la norme il y a à peine 30 ans. En revanche, la cavité buccale bénéficie de l’engouement sociétal anti-âge: apparence jeune et en bonne santé

Les 5 conditions orales défavorables les plus fréquentes

Dentisterie Gériatrique Montréal

La priorité des soins bucco-dentaires aux personnes âgées s’inscrit ainsi

Causes de la difficulté en matière d’hygiène dentaire

Patient dépendant

La santé buccodentaire n’est pas une priorité pour le personnel confronté quotidiennement à la lourdeur de la prise ne charge médicale des personnes âgées dépendantes.

La répugnance et la pudeur face à la cavité buccale, même celle d’un proche, rends difficile la collaboration d’un membre de l’entourage. C’est un espace intime à l’intérieur duquel on ne peut facilement intervenir.

La famille est en général peu informée sur les procédures de nettoyage, et sur les conséquences d’un mauvais état bucco-dentaire sur les risques de malnutrition.

Conséquence d’une hygiène buccale insuffisante

Lésions parodontales associées aux troubles de salivation et d’une hygiène insuffisante.

Agents chimiques

Pour les patients qui sont incapables physiquement d’avoir une hygiène dentaire adéquate, les agents chimiques jouent un rôle important. Un rinçage quotidien avec une solution de Chlorhexidine ou l’application d’un gel de Chlorhexidine, ainsi que l’immersion des prothèses dans la Chlorhexidine, sont des moyens efficaces dans le contrôle chimique de la plaque dentaire mais vont altérer la flore microbienne, et tache les dents et les prothèses. Le rinçage quotidien et l’immersion des prothèses dans une solution de Chlorhexidine doit être associée à une visite mensuelle pour l’hygiène dentaire.

L’application topique de fluor est une façon efficace de réduire la carie, spécialement sur les racines.

Nettoyant à prothèses chimique. Efficacité non concluante sans brossage manuel de la prothèse. Les agents à bases de peroxydes ont un effet limité sur la plaque dentaire : les nettoyants à l’hypochlorite sont efficaces mais vont ternir les pièces métalliques et ont mauvais goût : les nettoyants à l’acide qui sont à base d’acide hydrochlorique sont hasardeux à l’emploi et ne sont pas recommandés. Le changement de couleur des prothèses d’acrylique est associé à la température de la solution de trempage plutôt qu’à l’agent lui-même. Il est essentiel que le patient sache que la solution de  trempage doit être froide et non chaude.

Ne pas porter ses prothèses la nuit et de les conserver au sec sont  la façon la plus efficace de contrôler le biofilm sur les prothèses. Par contre, certains patients sont réticents de laisser leur dents au sec.

Dents tachées par la Chlorexidine patient de 87 ans

Hygiène des prothèses amovibles

Charte dentaire ou Rx panoramique

Démonstration de nettoyage dentaire avec papier mouchoir de dent isolée

Fréquence des nettoyages de rappels

Le brossage de la prothèse après chaque repas est indispensable. Il est conseillé de tenir la prothèse mandibulaire par une seule extrémité pour limiter les risques de cassure.

Les manches de brosses à prothèse standardisés peuvent être personnalisés avec du matériau d’empreinte pour les patients avec une dextérité manuelle diminuée. Une brosse montée sur une ventouse peut être une aide efficace pour nettoyer une prothèse avec seulement une seule main valide.

Le trempage dans une solution antiseptique, moins efficace que le brossage, est préconisé chez les personnes âgées plus maladroites. Le recours aux ultra-sons combiné à une solution désinfectante est intéressant pour les sujets ayant des problèmes de coordination neuromusculaire ou une vue déficiente.

Les prothèses peuvent être acheminées dans un cabinet dentaire aux 15 jours pour un nettoyage plus efficace aux ultrasons. Un rinçage soigneux des prothèses après utilisation de solutions antiseptiques est recommandé afin de préserver l’équilibre fragile de l’écosystème microbien de la cavité buccale du patient âgé.

L’immersion de la prothèse dans une solution de chlorhexidine à 0,2% est fortement recommandée 10 minutes une fois par semaine, pas d’avantage.

Lésions carieuses multiples et lésions parodontales associées aux troubles de salivation et d’une hygiène insuffisante.

Questions à poser

Il ne faut pas oublier la composante nutritionnelle tellement importante:

  1. Le patient ingère-t-il suffisamment d’aliments difficiles à mastiquer afin de stimuler la sécrétion salivaire?
  2. Est-ce que le régime alimentaire est sain pour la dentition, avec peu d’hydrates de carbone fermentables qui contribuent au développement de la carie dentaire?

Conduite à tenir

La motivation et les aptitudes du patient en matière d’hygiène bucco-dentaire nous guident dans la détermination du plan de traitement, quel que soit l’âge civil du patient.

Patient de 90 ans motivé

Conditions particulières

Dysphagie: Évitement de la colonisation bactérienne pulmonaire : si la charge bactérienne est élevée et avalée, une pneumonie par aspiration est possible. Rince à la Chlorhexidine et alcool (hôpital Notre-Dame, soins aux patients intubés).

Dystonie oromandibulaire : la bouche ouvre de moins en moins. 2×2 imbibés sont le meilleur choix. Des gants de cotons lavables fonctionnent bien ainsi que des débarbouillettes très minces. Pour les patients qui ne se laissent pas faire, une éponge montée sur un écouvillon, des rinces fluorés, une diète appropriée.

Démence: en général ne se laisse pas faire et peu mordre.

Nouvelles technologies pour préserver la santé dentaire

Technologie: Scanner 3D

Nouvelles technologies pour préserver la santé dentaire

Accès électronique aux dossiers médicaux afin de réduire la fragmentation des soins, l’omission d’information critique ou la duplication des services.

Les soins préventifs dentaires dans les résidences, foyer de  soins prolongés : les dentistes ont accès aux équipements portatifs grandement améliorés et aux plateformes digitales afin de communiquer entre la clinique dentaire principale et le lieu où la personne âgée est traitée.

Radiographie numérique portable (pas encore disponible au Québec)

Adapter les interventions vis-à-vis la santé bucco-dentaire chez la population vieillissante en tenant compte de ces nouvelles technologies

Le développement d’un plan de prévention doit inclure les facteurs suivants : l’exposition au fluor (dans l’eau, pâte dentifrice ou rinces ou gels), l’utilisation de bonbons ou gommes à base de xylitol, ingestion de calcium ainsi que l’utilisation de rinces à base de Chlorhexidine.

Bouche sèche (Xérostomie)

Quatre questions à poser :

  1. votre bouche semble-t-elle sèche lorsque vous mangez?
  2. Avez-vous de la difficulté à avaler votre nourriture?
  3. Devez-vous boire afin d’avaler votre nourriture?
  4. Votre quantité de salive présente en bouche est-elle insuffisante la majorité du  temps?

Une réponse affirmative à ces questions devrait être prise en considération dans le développement d’un plan de traitement préventif.

Démonstration: Xylimelt pour bouche sèche

Produits anticaries

 

 

Démonstration: vernis dentaire fluoré

Brosses à dents

Infection parodontale

La pénétration par certaines bactéries dans la muqueuse et la destruction osseuse qui s’en suit amène une mobilité dentaire, des infections gingivales et éventuellement la chute des dents.

Doxycycline (Périostat) à dose subthérapeutique est un anti collagénase et empêche la fragmentation du collagène par les enzymes bactériens responsables de la maladie parodontale. Deux comprimées de 20 mg par jour, 3 mois aux deux ans semblent bien contrôler la progression de la maladie.

Démonstration: Antibiotique localisé

Orthèses

Les patients qui ont l’habitude de porter une orthèse ont une dentition bien protégée et nécessitent moins de traitements dentaires en général.

Elles sont de plus en plus utilisées. Les plus difficiles à se priver pour un patient  sont celles utilisées pour le serrement de dents et celles d’avancement mandibulaire contre l’apnée du sommeil.

Plaques occlusales pour protection du bruxisme

Orthèse d’avancement mandibulaire pour le traitement de l’apnée du sommeil.

Orthodontie adulte

Depuis la venue des traitements orthodontiques avec aligneurs transparents, sans broches, beaucoup plus d’adultes éliminent les chevauchements dentaires apparus avec les années.

Les dents redressées sont plus faciles à nettoyer et demeurent alignées à l’aide de rétention portée la nuit.

Démonstration: coquilles orthodontiques Invisalign

Protection de prothèses implanto-portée

Reconnaître les urgences dentaires chez la population âgée.

Les 6 plus fréquentes:

  1. Douleur,
  2. Dents mobiles
  3. Prothèses mobiles avec ulcérations
  4. Bouche sèche
  5. Saignement gingival
  6. Douleur à l’articulation temporo-mandibulaire

Plus faciles à traiter que jamais grâce à la gamme de produits d’hygiène dentaire et l’information disponible aujourd’hui.

Douleur

Pour le contrôle de la douleur, on prescrit la dose la plus petite pour être le plus efficace. Plusieurs interactions médicamenteuses et le métabolisme du foie sont à considérer.

Dents mobiles

Fracture vs décimentation de couronne de céramique:

Perte de l’os de support

Fracture dentaire

Fracture d’une couronne

Implants dentaires

Couronne sur implant mobile

Serrage d’une couronne sur implant

Prothèse mobile avec ulcérations

Candidose, stomatite prothétique

Saignement gingival

Douleur à l’articulation temporo-mandibulaire

Conclusion

La profession dentaire devra se préparer  à faire face au double défi de traiter et de prévenir la maladie chez les personnes âgées. Il est important de former le corps médical et les autres professionnels hors milieu dentaire.

Au Québec  les soins dentaires aux personnes âgées fragiles, dépendantes fonctionnellement, avec des troubles cognitifs ou en phase terminale ne sont pas couverts par la régie d’assurance maladie.